Boulevards urbains

Les boulevards, avenues et routes nationales furent initialement conçus comme des liaisons fonctionnelles au caractère routier très marqué, souvent surdimensionnées, favorisant la vitesse, difficilement franchissables, peu arborées et derrière lesquelles l’urbanisation se laissait peu voir.

Depuis plusieurs années, dans un contexte de croissance démographique constante et d’augmentation des déplacements, les grandes villes ont engagé une véritable mutation de leurs infrastructures routières, en vue de rompre définitivement avec leur fonction d’axe de circulation pure, facteur de de multiples nuisances (congestion, bruit, pollution, coupure urbaine, etc.), pour faire de leur centre-ville un cadre de vie apaisé, où voitures et transports en commun trouvent leur place aux côtés des modes doux.

L’axe structurant d’agglomération n’est donc plus vu comme un axe de transit mais comme un axe central de la ville, un boulevard urbain, trait-d’union fédérateur assurant un parcours paysager cohérent et continue entre les différentes polarités de la ville.

Ces projets présentent donc un triple enjeu d'infrastructure, de ville et de paysage durables aux bénéfices multiples :

  • Encourager le report modal, et ainsi diminuer les nuisances routières, en rééquilibrant l’espace en faveur des transports collectifs et des modes doux,

  • améliorer le réseau routier de l’agglomération en maillant les voies existantes, enrichissant les relations interquartiers, sécurisant les déplacements de l’ensemble des usagers et ainsi faciliter les échanges,

  • favoriser le développement économique et améliorer la qualité de vie des quartiers traversés ou des entrées de ville en les valorisation,

  • créer des continuités écologiques et assurer la qualité paysagère des secteurs traversés avec l’objectif de construction d’une aire urbaine unifiée et équilibrée,

  • structurer l'urbanisation future du secteur, en permettant un développement urbain raisonné.

 

D’utilité publique, réalisés en plusieurs tranches sur un temps long et intégrant plusieurs contraintes urbaines, ces projets nécessitent une réflexion et une concertation d’échelle métropolitaine ou régionale. Il conviendra donc de coconstruire le projet avec l’ensemble des techniciens du territoire ainsi que les habitants afin de minimiser les nuisances inhérentes aux grands projets de ville et trouver le phasage le plus optimisé en vue de faciliter son appropriation par les riverains et toutes les personnes concernées par le réaménagement ou la création de ces nouveaux « cordons de nature urbaine en cœur de ville ».

Références 

Maitrise d’ouvrage CU du Creusot –Montceau, Villes de Torcy et Le Creusot Mandataire AMT Date de réalisation 2018-En cours Périmètre 6.5 ha Montant  des travaux HT  6 M€

 

Le Boulevard du 8 mai 1945, qui constituait jusqu'à fin 2010, l’entrée principale de l’agglomération du Creusot, avait été dimensionné et aménagé pour répondre à cette fonction routière. L’aménagement fin 2010 d’une voie nouvelle entre Torcy et Le Creusot a complètement modifié la fonction de cet axe qui n’est plus en adéquation avec les usages qu’il doit désormais supporter et avec le niveau de requalification des quartiers résidentiels et GPRU le bordant.
Le parti pris pour cet aménagement, a été de réduire l’espace octroyée à la voiture et d’aménager une promenade paysagère mettant en scène le lien entre le marteau-pilon du Creusot (emblème de la ville), la place de la mairie de Torcy et son Centre Culturel C2 jusqu’aux berges de l’Etang de Torcy en passant par le Bois de la Villedieu.

ETC a accompagné la MOE, de la phase concours à la phase PRO, ainsi qu’en réunion de concertation, afin de redéfinir le fonctionnement des places, la gestion carrefours ainsi que le partage de la voirie (zone 30, zone 20, voie verte, pistes cyclables).

Maitrise d’ouvrage Ville de Courbevoie Mandataire InSItu Date de réalisation 2018-En cours Périmètre 4 ha Montant  des travaux HT  20 M€

 

Dans le cadre de la requalification des axes Alma, Baudin et Gambetta et des espaces publics du cœur de ville de Courbevoie en vue de l’arrivée du RER E (Eole) à la Défense, ETC accompagne le groupement d’InSitu sur le volet mobilité et stationnement pour une mission complète de.

Ce projet ambitieux entend répondre aux aspirations et aux usages nouveaux qui se développent dans les villes denses comme Courbevoie et de créer une promenade arborée liant le Cœur-de-Ville à La Défense.

ETC intervient en co-construction avec les services de la ville ainsi que PLD et le CD98 sur tous les aspects des déplacements,  le dimensionnement des espaces dédiés ainsi que leur sécurisation.

Mission de MOE complète de la phase concours jusqu’à l’EXE.

Maitrise d’ouvrage SPLA ViaSilva, Rennes Métropole Mandataire Devillers & Associés Date de réalisation 2015-En cours Périmètre 15 ha Montant  des travaux HT 35 M€

 

Mission complète de MOE pour l’aménagement des voiries primaires, première phase de l’opération Viasilva, en lien avec le développement des secteurs opérationnels: arrivée du métro, urbanisation des ZAC ViaSilva et Pierrins (Boulevard des Alliés, Route de Fougères, Route d’Acigné).

Propositions d’aménagement, dimensionnement des voies et réalisation de fiches carrefours, pistes vélos bidirectionnelles intégrées au TCSP. Intervention en phase Esquisse , AVP, PRO, ACT et DET.

Maitrise d’ouvrage Grand Lyon Mandataire Atelier des Paysages – A. Marguerit Date de réalisation 2010-En cours Périmètre 9 ha Montant  des travaux HT 1ère tranche : 24 M€

 

Remise à plat complète des chaussées accompagnée d’un parc linéaire et de la création de voies dédiées aux modes doux, et travail du lien entre les quartiers "est" et "ouest" de la rue et la mise en valeur des espaces publics adjacents.

Réalisation de fiches carrefours (phasage, diagramme de feux, calcul des capacités...).

Maitrise d’ouvrage SADEV 94 Mandataire B. Fortier - ARCADIS Date de réalisation 2004-09 Périmètre 11 ha

Montant  des travaux HT 30 M€

 

Étude de fonctionnement de la RD 7 entre Paris et Villejuif, dans le cadre de la requalification de cette voie, avec suppression de PSGR (passages souterrains à gabarit réduit) et insertion de site propre. Calcul des réserves de capacités, réalisation des diagrammes de feux et élaboration de la signalisation horizontale et verticale. 

Intervention en phase APS et PRO.

 

 

 

 

Maitrise d’ouvrage Euroméditerranée Mandataire SEURA architectes Date de réalisation 2002-13 Périmètre 3 ha 

Montant  des travaux HT 15 M€

 

Accompagnement du projet Grand Stade, travail sur son accessibilité, génération de trafic, études de carrefours et de voirie (calibrage, signalisation…).

Please reload